L’Inde est sûrement le pays le plus coloré du monde. Dès que l’on entend son nom ainsi que ses dérivées, on ne peut qu’imaginer diverses couleurs chatoyantes. D’ailleurs, ce fait se reflète depuis son drapeau composé de 4 couleurs, jusqu’à l’image de ses cultures. Sans se délaisser, les recettes indiennes associent donc les nuances de couleurs et les variations d’ingrédients épicés. Ces recettes se retrouvent en bonne représentation dans les restaurants de cuisine indienne.

La culture indienne
La culture indienne est très intéressante. Il est l’un des pays qui gardent encore la majorité de sa culture ancestrale et l’expose au grand jour à chaque occasion. Que cela concerne les fêtes, les traditions familiales, les traditions nationales ou les plats traditionnels. La particularité se remarque surtout sur l’omniprésence de la couleur. Effectivement, les Indiens consacrent même une célébration appelée Holi en l’honneur de l’arrivée du printemps. Holi est une fête très conviviale, proprement dite : la fête des couleurs. La civilisation indienne et son histoire regorgent de prince, de créature mythique, de rois et reines, ainsi que beaucoup d’autres acteurs. Ces acteurs sont les sources de leur croyance ainsi que de leur réjouissance.
Dans les pratiques, au-delà de la préparation d’un repas, l’épice est aussi un élément très utilisé en Inde. Quand dans les autres pays, une épice est juste employée pour assaisonner un plat, les Indiens s’en servent à différentes fins. D’ailleurs, plusieurs types d’épices ont pris jour sur les terres indiennes même, comme le poivre, le curcuma, la cardamome… Beaucoup d’entre eux sont utilisés pour un traitement de bien-être ou de coloration.

Une grande variété de goût
Bien que les épices caractérisent en premier lieu les repas indiens, leurs recettes sont aussi peuplées de fruits, de riz et de légumes. Par la restriction de certaines religions, la viande est peu présente dans la cuisine indienne. Chaque région possède sa particularité. En tout cas, les plats locaux connaissent une certaine notoriété mondiale. Cela inspire à l’ouverture des restaurants de cuisine indienne un peu partout. Parmi ces épices se retrouvent le cumin, le curcuma, le gingembre, mais surtout le safran et la masala.
L’art culinaire indien veut que les plats donnent souvent un résultat piquant. Pour les palettes sensibles, certaines recettes régionales sont moins épicées que d’autres. Pour cela, il faut éviter les plats originaires du Sud. Vous pouvez alors retrouver les spécialités du pays dans un restaurant de cuisine indienne comme le Restaurant Le SAFRAN. Il propose notamment du Poulet tandoori, du Naan indien, des pains indiens chapati. Si vous avez la possibilité de visiter un restaurant de cuisine indienne, vous ne serez pas déçu.

Partager